Les confessions d’un accro au shopping, un film anti-crise

Véritable accro au shopping, la journaliste Becky Bloomwood est obligée, après fermeture de son magazine, de trouver un travail dans une publication financière. La voilà expliquant aux lecteurs comment gérer leur argent au quotidien, alors qu’elle passe son temps à dépenser le sien dans les boutiques et qu’elle accumule de gigantesques dettes… Une situation qui va finir par devenir extrêmement embarrassante pour Becky.

Attention, il est très facile de s’y tromper. Un titre, une affiche, le livre, puisé dans le vaste fond « chick lit », dont est adapté le film : tout peut nous faire penser que Les confessions d’une accro aux shopping n’est pas un film sérieux. Une comédie légère, au plus. Un film commercial, calibré pour faire des entrées, au pire. Eh bien, non. Suivre les péripéties de Becky se mue rapidement, passés les premiers moments d’extase sur les costumes de l’héroïne, en prise de conscience citoyenne ! Oui, oui.

Incapable de contrôler ses pulsions, Becky vit dans un monde où, grâce à ses cartes de crédit, l’argent n’est plus qu’une réalité virtuelle et est persuadée, à grand renfort de magazines, que tout ce qu’elle achète lui est essentiel. Jusqu’à l’outrance. Une outrance qu’exploite délicieusement l’efficace réalisation de P.J. Hogan : offrant en Becky une victime expiatoire, un peu pathétique, de ce que nous font endurer la course aux apparences, la/les mode et tous les discours publicitaires, il n’hésite pas à nous interroger sur nos besoins. Nos vrais besoins.

Rassurez-vous, cette fable filmée, plus cruelle que le livre, se terminera bien pour Becky. Au prix, cependant,  de la complète remise en question de son mode de vie. Acculée par ses mensonges, elle renonce à ses cartes de crédit et, ce faisant, n’opte pas simplement pour un mode de vie plus frugal mais redécouvre aussi des valeurs essentielles : la joie simple de vivre, l’amitié… Et bien sur, l’amour. Pas un grand film, d’accord. Mais un film utile en ces temps de crise.

Nicolas Gateau